D’où viennent les bougies ?

Historiquement, le mot « bougie » vient d’Algérie. C’est la ville de Bejaia (« Bgayet » en kabyle) qui a donné son nom à nos bougies actuelles.

L’origine des bougies remonte au milieu du Moyen Âge : à cette époque, les bougies, réalisées à base de cire d´abeilles, étaient fabriquées et exportées depuis la ville de Bejaa. En raison du coût important de cette cire d’abeille, plutôt rare, seule l’Eglise et les familles aisées y avaient accès.

Plus tard, au 19ème siècle, les bougies en cire d’abeille sont remplacées par la paraffine et la stéarine. C’est la révolution pour la fabrication des bougies, qui devient alors massive. C’est d’ailleurs avec la paraffine et la stéarine que sont encore fabriquées la plupart des bougies que nous connaissons aujourd’hui.

Enfin, les mèches des bougies ont également évolué au fil du temps. Jadis en papier, les mèches sont maintenant faites de mèches de coton finement tressées.
Cela permet aux mèches de brûler plus lentement, plus régulièrement, tout en produisant beaucoup moins de fumée…

Mais le progrès est toujours en marche. Il existe désormais des bougies bio, des bougies éternelles, des bougies rechargeables, ou encore des bougies LED !

Alors, nous savons désormais d’où viennent les bougies, mais leur Histoire reste encore à écrire…

Laisser un commentaire